top of page

3 choses à faire quand bébé refuse de prendre le sein



Jusqu’à maintenant, tout a été facile et votre bébé s’est alimenté au sein sans montrer de signes de refus. La montée de lait est arrivée en très peu de temps. Jamais d'éruption ou d'engorgement. Pas de colique. En bref, l'allaitement parfait dans les règles de l'art.


Et, soudainement, sans aucun avertissement, tout change. Le bébé devient nerveux, pleure et, surtout, n'a pas l'intention de prendre le sein. C'est ce qu'on appelle la grève de la tétée, une phase que traversent de nombreux bébés et qui met les mères dans tous leurs états. Mais qu'est-ce que c'est au juste et que faire, c’est ce que nous allons voir tout de suite.


Comment reconnaitre que bébé refuse le sein ?

Les signes qui montrent qu’un bébé refuse de prendre le sein sont faciles à identifier :

1- le bébé prend le sein mais ne suce ou n'avale pas, ou très faiblement ;

2- lorsque la mère essaie de mettre le bébé au sein, il pleure et s'agite ;

3- le bébé s'accroche brièvement, puis se détache soudainement comme s'il s'étouffait ou pleurait. Cela peut se produire plusieurs fois au cours de l'alimentation.

4- le bébé prend un sein, mais refuse l'autre.

Pour tous ces cas de figure, le bébé est en train de faire une grève de la tétée et les raisons sont nombreuses.


Les causes de la grève de la tétée

Les raisons pour lesquelles un nourrisson refuse le sein de sa mère sont nombreuses et variées. Pour résoudre le problème et faire repartir l'allaitement, il est nécessaire de comprendre ce qui se passe. C'est précisément là qu'il faut intervenir.

Le bébé est malade ou a des douleurs

Si le bébé est perturbé par une affection physique, il peut prendre le sein et téter moins que d'habitude. C'est le cas, par exemple, s'il a mal aux oreilles ou à la gorge, s'il a le nez bouché ou s'il ressent une gêne dans la bouche. Il peut donc arriver que l'alimentation au sein s'arrête brusquement. La dentition peut également rendre l'allaitement difficile.

En outre, le bébé peut aussi ressentir une douleur en raison de la pression exercée sur une ecchymose. Par exemple, si des forceps ou des ventouses ont été utilisés en salle d'accouchement ou s’il a souffert d'une dystocie des épaules, selon la façon dont vous la positionnez, il peut avoir mal au moment de l’allaitement au sein.

Difficultés pratiques de l'allaitement

Certains problèmes de technique d'allaitement peuvent être à l'origine de la grève du bébé

• Mauvaise fixation ou engorgement du sein.

• Pression excessive sur la nuque.

• Mouvements du sein pendant la tétée.

• Restriction du nombre ou de la durée des tétées, par exemple à heures fixes (ceci est complètement opposé au concept d'allaitement à la demande, c'est-à-dire quand et aussi longtemps que le bébé le souhaite).

• Débit de lait excessif dû à une surproduction ou à un réflexe d'éjection trop fort.

• Difficulté à coordonner la tétée.


Alors que faire pour remettre bébé au sein ?


1. Le secret pour faire revenir le bébé au sein est de s'armer de patience, de temps, de persévérance et de confiance : tôt ou tard, si le bébé n'est pas prêt à être sevré (ce qui n'arrive généralement jamais spontanément avant la deuxième année), il reviendra aux joies de l'alimentation au sein de sa mère. Mais cela peut prendre du temps, et vous ne pouvez pas prévoir quand il acceptera de nouveau de téter.


Entre-temps, profitez du contact mutuel et de la proximité en séparant les moments intimes de l'allaitement ; ne soyez pas anxieuse et pressée de remettre votre bébé au sein immédiatement et à tout prix, le forcing est toujours contre-productif.


2. Essayez d'offrir le sein quand il fait sombre, calme et que le bébé dort encore : de nombreux bébés commencent à interrompre la grève d'abord pendant les tétées nocturnes, et plus tard pendant la journée.


3. Passez du temps simplement avec le bébé sur vous, en position semi-assise, dans un environnement chauffé, en le déshabillant complètement et en le tenant contre votre poitrine nue, mais sans lui offrir votre sein ni le pousser vers lui. Parfois, après un certain temps de contact peau à peau, le bébé ira spontanément au sein…


L'équipe de 9MOIS


21 views0 comments

Comments


bottom of page